THC et CBD : quelle est la différence ?

THC et CBD : quelle est la différence ?

THC et CBD

La différence entre le CBD et THC réside essentiellement dans l’effet de chaque cannabinoïde dans notre corps. Mais, avant de développer cette différence, nous commençons par expliquer ce que cela signifie.

Cannabinoide

C’est un terme utilisé pour décrire les substances qui composent le cannabis; qu’elles soient naturelles ou artificielles; et contribuent à la libération de neurotransmetteurs dans notre cerveau. La composition chimique des cannabinoïdes est similaire à celle des endocannabinoïdes (ECS), une substance produite par notre propre corps, interagissant de la même manière que les substances présentes dans la plante.

Parmi les cannabinoïdes les plus populaires, il y a le CBD (abréviation de Cannabidiol ) et le THC (abréviation de Tetrahydrocannabinol ), deux des 104 substances actives présentes dans la plante, les plus populaires et les plus en vues.

Nous avons le bon côté, le CBD et le mauvais côté, le THC , qui remplissent différentes fonctions et interactions dans notre corps, influençant et interagissant dans différentes situations telles que la douleur, l’appétit, l’humeur, la mémoire, le sommeil et même la réponse immunitaire ou cycles cellulaires vitaux. Nous comparons ensuite la différence.

CBD et THC : Psychoactif vs non-psychoactif

L’une des principales différences entre le  CBD et le THC est sa capacité à provoquer l’euphorie, à ne plus répondre, à perdre la notion du temps, etc., après consommation. Quand on pense à la marijuana ou au cannabis, le THC est le cannabinoïde qui vient tout de suite à l’esprit. Il agit directement sur l’activation des cellules du récepteur cannabinoïde CB1 (agoniste), étant responsable de l’effet psychoactif sur le cerveau et le système nerveux central.

Ses effets secondaires à court terme sont:

  • Problèmes de mémoire;
  • Temps de réaction réduit / nul;
  • Vasodilatation dans les yeux;
  • Augmentation de l’appétit;
  • Rythme cardiaque augmenté;
  • Problèmes de coordination;
  • Bouche sèche.

Malgré ses effets négatifs, une surdose mortelle de cannabinoïdes est impossible. Cependant, sa consommation fréquente peut déclencher des effets secondaires négatifs à long terme tels que la schizophrénie.

Déjà le CBD à son tour, agit sur le récepteur cannabinoide CB2 (antagoniste), en supprimant les propriétés du THC dans le récepteur CB1. Ce qui signifie que le CBD ne laisse pas le consommateur insensible et ne crée pas de dépendance, quelle que soit la quantité consommée. Ses propriétés sont bénéfiques avec plusieurs applications thérapeutiques, que vous pouvez retrouver dans notre site web. En effet, les effets thérapeutiques du CBD sont nombreux.

CBD et THC: formes de consommationTHC et CBD

Il existe plusieurs formes de consommation. En effet, l’offre sur le marché varie d’un pays à l’autre en fonction de la législation applicable. et ceci principalement dans la proportion de THC; qui est plus limitée dans certains pays que dans d’autres, avec généralement pas de limites dans la proportion de CBD.

La forme de consommation la plus courante est le tabagisme; principalement pour renforcer les effets du CBD et du THC. Cependant, il existe aujourd’hui dans plusieurs autres formats; pour des applications thérapeutiques ou simplement pour un usage récréatif:

Ingestion orale

Le produit le plus populaire, l’huile de CBD , est le plus utilisé pour l’ingestion, car il permet une absorption rapide par la langue et le dosage peut être contrôlé par des gouttes. Il existe également sous forme de pâte, de cristaux et de capsules; outre que cela, pour un usage récréatif, il existe également d’autres produits, comme les thés, la bière ou encore les gâteaux.

Usage externe

La différence dans l’utilisation externe réside dans l’activation de substances localement, qui ne sont pas totalement absorbées par la circulation sanguine, au lieu de l’apport oral. Dans ce format on retrouve des onguents, des crèmes, des baumes, des shampoings, des gels douche, des savons, des huiles corporelles, des rouges à lèvres ou des sels de bain, avec leurs usages spécifiques, comme le traitement de l’acné ou l’hydratation des lèvres par exemple.

Vaporisation

La vaporisation (ou évaporation) est considérée comme le moyen le plus relaxant d’ingérer et comme la forme d’ingestion la plus saine, car il n’y a pas de substances toxiques qui se retrouvent dans nos poumons, comme le tabagisme. L’évolution dans ce domaine a permis une offre diversifiée de liquides à base de  CBD  adaptés à tout type de vaporisateur, qui, lorsqu’ils sont ingérés, sont immédiatement absorbés dans la circulation sanguine et restent dans le corps pendant 2 à 4 heures.

Ingestion rectale

Une autre forme d’ingestion plus récente pour une action très rapide dans le corps est l’ingestion rectale par un suppositoire de  CBD, qui peut être inséré à la fois par voie rectale et vaginale. Cependant les applications par ce moyen sont plus médicinales et thérapeutiques que proprement récréatives.

CBD et THC: Conclusion

L’application des différents produits existants que vous pouvez trouver dans notre magasin, peut s’appliquer aux adultes, aux enfants ou même à votre animal de compagnie. Consultez l’ensemble de notre gamme et vérifiez en détail les applications que chacun peut avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *